Cameroun – Guinée Bissau: Hugo Broos se veut rassurant

Cameroun vs Guinée Bissau, Hugo Broos était en conférence de presse d’avant match mardi 17 janvier.

Le sélectionneur du Cameroun a laissé entendre que tout était « ok » pour affronter son adversaire Bissau-guinéen le 18 janvier à 20h au stade de l’amitié de Libreville. Toute fois, le Belge a reconnu que dans la poule A, toutes les équipes sont en danger à cause du match nul de la première journée. Camerounais, Gabonais, Burkinabés, et Bissau-guinéens savent désormais qu’aucun faux pas n’est permis pour éviter l’élimination.

« Nous avons fait un faux pas samedi, je dois le reconnaître, mais mes joueurs ont travaillé entre temps, et je crois que cette rencontre est maintenant derrière nous. Nous devons penser à la Guinée Bissau à présent, et c’est ce mercredi. Nous sommes prêts, tout est ok » a déclaré le coach Camerounais  ce mardi en conférence de presse d’avant match. Face aux nombreux journalistes venus témoigner ce moment fort, le technicien s’est voulu non seulement rassurant, mais objectif.

« Nous avons une équipe jeune, et ça, c’est un atout, et bien sûr nous voulons conserver cet avantage et pourquoi pas gagner la Can, en tout cas moi je crois » a laissé entendre le coach aux hommes et femmes de médias.

Néanmoins, avant de mettre un terme à l’échange avec la presse, certains « cas » ont été évoqués, ceux de Nkoulou et Aboubakar. A ce sujet, Hugo Broos n’est pas allé du dos de la cuillère pour montrer qu’il n’ y a pas dans son effectif de joueur indispensable.

« J’ai 23 joueurs, Nicolas et Abou en font partir. Je vais les utiliser, leur expérience compte et ça va nous aider, mais je vais faire les choix. Et croyez moi ce n’est pas facile ». Le coach a clarifié les choses  sur une éventuelle rumeur qui pollue le ciel de Libreville depuis samedi, certaines sources indiquent clairement la mise à l’écart de ses deux joueurs par le coach, surtout Nkoulou à qui le Belge aurait signifié son manque d’intérêt à le titulariser lors des rencontres.

CMA, à Libreville

Laisser un commentaire

Shares
error: Content is protected !!