Affaire Matip: Jürgen Klopp répond à Hugo Broos

Depuis l’annonce du refus de Matip de rejoindre la sélection nationale du Cameroun, Liverpool avait pris soin de ne pas réagir dans cette bataille entre le joueur et la Fécafoot. Toutefois, les menaces proférés par Hugo Broos à l’encontre du joueur sur de probables sanctions ont immédiatement fait sortir les Reds de leur mutisme. Très étonné d’entendre parler d’éventuelles sanctions auprès de la Fifa, Jürgen Klopp a immédiatement réagi.

“Les joueurs prennent des décisions par eux-mêmes et nous soutenons juste leur choix.” a-t-il déclaré pour se dédouaner d’une potentielle influence sur le choix de Joel Matip.

Pour l’entraîneur de Liverpool qui balaie du revers les propos du sélectionneur camerounais, Joel Matip avait pris sa retraite internationale longtemps avant la tenue de la coupe d’Afrique des Nations au Gabon. Il estime premièrement que ça fait plus d’un an que le Camerounais a pris cette décision. Ensuite selon lui, la Fécafoot ne peut nullement prétendre à faire sanctionner le joueur dans la mesure où le Cameroun a déjà joué plusieurs matchs sans convoquer Joel Matip ce qui peut clairement s’apparenter  à une acceptation de la décision du joueur.

En effet, selon le média The Guardian qui relaie l’information sur son site internet, Liverpool estime à juste titre que la brouille de Matip avec le Cameroun date de l’époque où le joueur évoluait à Schalke et qu’on ne peut guère lui imputer d’influencer le défenseur central camerounais. Par ailleurs, pour répondre afin de clore le débat au Team Manager qui attend toujours Joel Matip, Jürgen Klopp déclare que le joueur est blessé en ce moment et qu’il n’a nullement l’intention de rejoindre la sélection nationale pour l’expédition au Gabon.

Une fois de plus, Hugo Broos essuie un revers dans sa stratégie à faire revenir par la force Joel Matip dans la tanière des Lions.

P Bouchou

Laisser un commentaire

Shares
error: Content is protected !!